jeudi 22 janvier 2015

Fibromyalgie et spasmophilie

(c) Zerbor - Fotolia
De plus en plus de gens souffrent de ce qu’on appelle désormais les « maladies de civilisation », dont font partie la fibromyalgie et la spasmophilie. Parce que les symptômes qui caractérisent ces maladies sont souvent (mais pas systématiquement) psychosomatiques, la médecine moderne est démunie et ne peut pas toujours orienter efficacement les personnes en souffrance. L’isolement que ces personnes vont rencontrer dans leur rapport à la maladie, sera un facteur aggravant de leur état, à la fois physique et psychologique.

Face à ces maladies encore peu connues du grand public, les solutions efficaces sont encore rares. Dans article, nous faisons un tour d’horizon de ces deux syndromes et apportons une explication claire sur leur cause principale : le blocage de l'énergie vitale. En outre, proposons une voie de guérison qui a fait ses preuves. Cette voie de guérison n’a rien de facile, car elle implique certains efforts à accomplir en vue de modifier le rapport que l’on a avec soi-même, l’autre ou la vie en général. Il s’agira de prendre conscience des mauvaises habitudes psycho-corporelles qui sont à la base des nombreux symptômes de ces maladies, et qu’il faudra progressivement déprogrammer par une saine gestion des émotions. Bien qu’elles ne permettent pas à elles seules une guérison profonde, la relaxation, la sophrologie et la méditation, apporteront un apaisement et un soulagement qui auront un effet très bénéfique sur les symptômes, au même titre que d’autres techniques et mesures proposées dans cet article.

lundi 19 janvier 2015

This Land Is Mine (par Nina Paley)

aucoeurduvivant division guerre elan sarroSelon l'artiste Nina Paley, qui est l'auteur de ce dessin animé, celui-ci raconte l'histoire d'un pays appelé Israël/Palestine/Canaan/the Levant. L'esprit de conquête et de domination que ce dessin animé met en scène au travers de guerres et de conflits entre les hommes, est une allégorie évidente de notre monde, et ne doit, à notre sens, pas se limiter à certains pays, ethnies ou religions. Cet esprit de division est un principe universel qui n'a pas de frontière, pas de visage, pas de nationalité, pas de religion, mais qui fait croire qu'il a un ou plusieurs visages, nationalités, ou religions, pour mieux détourner l'attention vers l'extérieur et se mettre à l'abri des regards de ceux qui se seront laissés manipuler par lui.